Accueil > Le psychiatre et le juge : quoi de neuf depuis l'empereur Marc-Aurèle ?

Le psychiatre et le juge : quoi de neuf depuis l'empereur Marc-Aurèle ?

Huffingtonpost.fr | Au deuxième siècle, l’empereur Marc-Aurèle promulgue la loi Divus Marcus. « On peut épargner un malade privé de sa raison puisqu’il est déjà assez puni par son état… sauf s’il a des intervalles de bon sens ». Dix-neuf siècles plus tard, une personne atteinte d’un trouble psychique ayant aboli son discernement ou le contrôle de ses actes, n’est pas pénalement responsable. [ Lire la suite ]

La propriété des articles, capsules vidéo ou sonores et références mis à votre disposition appartient aux auteurs et vous sont offerts à titre informatif seulement. Ils ne reflètent pas systématiquement les orientations, la philosophie et les valeurs de la FFAPAMM.

Merci à nos partenaires :

Jean Coutu
Abbvie
VIA Rail Canada
Éric Lamirande
Lafrance Communication
Api
AQIISM
David Communication
Numerika
Desjardins Caisse du Plateau Montcalm

Alliés pour le site web : Marc-André Cright | Serge Daigneault