Accueil > Le soutien reçu de membres de la famille et d'amis après la première hospitalisation en raison d'une dépression réduit les risques de réadmission

Le soutien reçu de membres de la famille et d'amis après la première hospitalisation en raison d'une dépression réduit les risques de réadmission

Institut canadien d’information sur la santé – Selon une nouvelle étude de l’Institut canadien d’information sur la santé (ICIS), les personnes qui ont déclaré recevoir un soutien, comme l’aide de membres de leur famille ou d’amis, pour la gestion de leur maladie mentale en temps de crise, couraient de 25 à 30 % moins de risque d’être réadmis à l’hôpital en raison d’une maladie mentale dans les 31 à 365 jours après leur première admission en raison d’une dépression. [ Lire la suite ]

La propriété des articles et références mis à votre disposition appartient aux auteurs et vous sont offerts à titre informatif seulement. Ils ne reflètent pas systématiquement les orientations, la philosophie et les valeurs de la FFAPAMM.

Merci à nos partenaires :

Jean Coutu
Abbvie
VIA Rail Canada
Éric Lamirande
Lafrance Communication
Api
AQIISM
David Communication
Numerika
Desjardins Caisse du Plateau Montcalm

Alliés pour le site web : Marc-André Cright | Serge Daigneault