Accueil > Les avortements ne causent pas plus de problèmes psychiatriques

Les avortements ne causent pas plus de problèmes psychiatriques

Sante.canoe.com | Une nouvelle étude confirme des résultats antérieurs disant qu’un avortement ne provoque pas de dépression chez la femme. Selon le New England Journal of Medicine, des chercheurs danois ont noté très peu de différence entre les visites psychiatriques avant ou après un avortement. [ Lire la suite ]

La propriété des articles, capsules vidéo et références mis à votre disposition appartient aux auteurs et vous sont offerts à titre informatif seulement. Ils ne reflètent pas systématiquement les orientations, la philosophie et les valeurs de la FFAPAMM.

Merci à nos partenaires :

Jean Coutu
Abbvie
VIA Rail Canada
Éric Lamirande
Lafrance Communication
Api
AQIISM
David Communication
Numerika
Desjardins Caisse du Plateau Montcalm

Alliés pour le site web : Marc-André Cright | Serge Daigneault