Accueil > On découvre les trois types de cellules capables de distinguer le jour de la nuit

On découvre les trois types de cellules capables de distinguer le jour de la nuit

pourquoidocteur.fr | Pour la première fois, des chercheurs ont découvert chez l’homme trois types de cellules ganglionnaires rétiniennes intrinsèquement photosensibles (ipRGC) capables de détecter la lumière et d’indiquer à notre cerveau s’il fait jour ou nuit. A terme, cette découverte offre de grandes possibilités thérapeutiques. (…) À terme, cette découverte, parue le 5 décembre dans la revue Science, pourrait aider au développement d’un éclairage thérapeutique pour prendre en charge la dépression, l’insomnie, les migraines ou autres. [ Lire la suite ]

La propriété des articles, photos ou images, capsules vidéo ou sonores et références mis à votre disposition appartient aux auteurs et vous sont offerts à titre informatif seulement. Ils ne reflètent pas systématiquement les orientations, la philosophie et les valeurs du Réseau Avant de Craquer. Image de vignette courtoisie pixabay.com.

Merci à nos partenaires :

Jean Coutu
Abbvie
VIA Rail Canada
Éric Lamirande
Lafrance Communication
Api
AQIISM
David Communication
Numerika
Desjardins Caisse du Plateau Montcalm

Alliés pour le site web : Marc-André Cright | Serge Daigneault