Accueil > Les enfants jouant de manière aventureuse ont moins de risque de souffrir de dépression et d’anxiété

Les enfants jouant de manière aventureuse ont moins de risque de souffrir de dépression et d’anxiété

pourquoidocteur.fr | Grimper aux arbres, faire du vélo, sauter d’une balançoire, explorer les bois ou s’essayer aux patins à roulettes… Aussi anodines soient-elles, ces activités enfantines pourraient protéger les enfants de l’anxiété et de la dépression. C’est l’étonnant constat fait par une équipe de l’université d’Exeter (Angleterre). Dans une étude publiée dans la revue Child Psychiatry and Human Development, ils expliquent que les enfants qui s’adonnaient à des jeux « palpitants et excitants », dans lesquels ils pouvaient éprouver une certaine crainte et incertitude, présentent moins de symptômes de dépression et d’anxiété. [ Lire la suite ]

La propriété des articles, photos ou images, capsules vidéo ou sonores et références mis à votre disposition appartient aux auteurs et vous sont offerts à titre informatif seulement. Ils ne reflètent pas systématiquement les orientations, la philosophie et les valeurs du Réseau Avant de Craquer. Image de vignette courtoisie pixabay.com

Merci à nos partenaires :

Jean Coutu
Abbvie
Janssen
Otsuka
VIA Rail Canada
MSSS
L’Appui proches aidants
Réseaux communautaire de Santé et de Services sociaux
Éric Lamirande
Centre d’apprentissage Santé et Rétablissement
Lafrance Communication
Api
INSIDE
AQIISM
David Communication
Numerika

Alliés pour le site web : Marc-André Cright | Serge Daigneault