Accueil > Les infirmières veulent plus de pouvoirs

Les infirmières veulent plus de pouvoirs

Cyberpresse.ca | L’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec (OIIQ) profite de l’étude du projet de loi 41, qui élargit la pratique des pharmaciens, pour demander lui aussi plus de pouvoirs. L’Ordre veut prescrire des médicaments à caractère préventif ou destinés aux plaies que ses membres soignent déjà. Il demande aussi de pouvoir prescrire des médicaments à partir de tests de laboratoire et d’amorcer des « mesures diagnostiques ». [ Lire la suite ]

La propriété des articles, capsules vidéo et références mis à votre disposition appartient aux auteurs et vous sont offerts à titre informatif seulement. Ils ne reflètent pas systématiquement les orientations, la philosophie et les valeurs de la FFAPAMM.

Merci à nos partenaires :

Jean Coutu
Abbvie
VIA Rail Canada
Éric Lamirande
Lafrance Communication
Api
AQIISM
David Communication
Numerika
Desjardins Caisse du Plateau Montcalm

Alliés pour le site web : Marc-André Cright | Serge Daigneault