Accueil > Les lésions cérébrales dues à la maltraitance augmentent les risques de dépression

Les lésions cérébrales dues à la maltraitance augmentent les risques de dépression

sciencesetavenir.fr | Pour la première fois, une étude montre que la maltraitance, en lésant une partie spécifique du cerveau impliquée dans la conscience de soi, augmente directement les risques de dépression sévère. Subir des maltraitances dans l’enfance laisse des cicatrices spécifiques au cerveau, elles-mêmes susceptibles de favoriser la dépression, d’après une nouvelle étude publiée dans la revue The Lancet Psychiatry. C’est la première fois qu’une étude établit un lien direct entre ces trois facteurs. [ Lire la suite ]

La propriété des articles, photos ou images, capsules vidéo ou sonores et références mis à votre disposition appartient aux auteurs et vous sont offerts à titre informatif seulement. Ils ne reflètent pas systématiquement les orientations, la philosophie et les valeurs du Réseau Avant de Craquer. Image de vignette courtoisie pixabay.com.

Merci à nos partenaires :

Jean Coutu
Abbvie
VIA Rail Canada
Éric Lamirande
Lafrance Communication
Api
AQIISM
David Communication
Numerika
Desjardins Caisse du Plateau Montcalm

Alliés pour le site web : Marc-André Cright | Serge Daigneault