Accueil > Les maladies mentales frappent plus fort en hiver

Les maladies mentales frappent plus fort en hiver

Santelog.com | C’est Google qui nous l’apprend et cette étude des cycles saisonniers des maladies mentales, publiée dans l’édition de mai de l’American Journal of Preventive Medicine et menée à partir des requêtes effectuées sur le moteur de recherche. Globalement les recherches concernant les troubles mentaux marquent une forte baisse durant l’été, confirmant l’importance de l’influence des conditions météorologiques. Mais cependant, chaque trouble a sa courbe de saisonnalité. [ Lire la suite ]

La propriété des articles, capsules vidéo ou sonores et références mis à votre disposition appartient aux auteurs et vous sont offerts à titre informatif seulement. Ils ne reflètent pas systématiquement les orientations, la philosophie et les valeurs de la FFAPAMM.

Merci à nos partenaires :

Jean Coutu
Abbvie
VIA Rail Canada
Éric Lamirande
Lafrance Communication
Api
AQIISM
David Communication
Numerika
Desjardins Caisse du Plateau Montcalm

Alliés pour le site web : Marc-André Cright | Serge Daigneault