Accueil > L’impact de la pandémie sur ​la santé mentale reste difficile à mesurer

L’impact de la pandémie sur ​la santé mentale reste difficile à mesurer

ledevoir.com | Avec les contraintes liées au confinement et la moitié des gens qui ne demandent pas d’aide, l’impact de la pandémie sur la santé mentale demeure bien difficile à mesurer. Lors de la consultation menée par le gouvernement mardi, un chercheur a présenté une longue liste de « données manquantes » : taux de suicide, d’appels à l’aide et d’urgences psychiatriques depuis le début de la pandémie, taux de violence domestique, taux de vente d’alcool, de criminalité… Et ainsi de suite. [ Lire la suite ]

La propriété des articles, photos ou images, capsules vidéo ou sonores et références mis à votre disposition appartient aux auteurs et vous sont offerts à titre informatif seulement. Ils ne reflètent pas systématiquement les orientations, la philosophie et les valeurs du Réseau Avant de Craquer. Image de vignette courtoisie pixabay.com

Merci à nos partenaires :

Jean Coutu
Abbvie
VIA Rail Canada
MSSS
L’Appui proches aidants
Réseaux communautaire de Santé et de Services sociaux
Éric Lamirande
Lafrance Communication
Api
AQIISM
David Communication
Numerika
Desjardins Caisse du Plateau Montcalm
Productions Cina

Alliés pour le site web : Marc-André Cright | Serge Daigneault