Accueil > L’utilisation prolongée d’antidépresseurs favorise une dépendance physique

L’utilisation prolongée d’antidépresseurs favorise une dépendance physique

santemagazine.fr | Des chercheurs alertent sur l’utilisation à long terme des antidépresseurs qui augmenterait le risque de développer un syndrome d’arrêt des antidépresseurs chez les patients concernés. En effet, un usage prolongé favorise un état de dépendance physique qui peut lui-même causer des symptômes de sevrage intenses. [ L’étude ] Publiée dans le Journal of the American Osteopathic Association, évoque la possibilité qu’un effet secondaire de l’utilisation d’antidépresseurs soit négligé. [ Lire la suite ]

La propriété des articles, photos ou images, capsules vidéo ou sonores et références mis à votre disposition appartient aux auteurs et vous sont offerts à titre informatif seulement. Ils ne reflètent pas systématiquement les orientations, la philosophie et les valeurs du Réseau Avant de Craquer. Image de vignette courtoisie pixabay.com

Merci à nos partenaires :

Jean Coutu
Abbvie
VIA Rail Canada
Éric Lamirande
Lafrance Communication
Api
AQIISM
David Communication
Numerika
Desjardins Caisse du Plateau Montcalm

Alliés pour le site web : Marc-André Cright | Serge Daigneault