Logo Avant de craquer
Une fédération d'organismes voués
au mieux-être de l'entourage
d'une personne atteinte
de maladie mentale.
Accueil > Nouvelles > La maladie mentale n’a pas de classe sociale

La maladie mentale n’a pas de classe sociale

17 mai 2018

journalsaint-francois.ca | Kim Pérusse ne l’a pas eu facile dans son parcours de vie. Née d’une famille dysfonctionnelle, la Campivallensienne âgée aujourd’hui de 61 ans a éprouvé des problèmes de santé mentale dès l’adolescence. De nombreuses psychoses et tentatives de suicide ont fait partie intégrante de son cheminement, de sorte qu’elle a frôlé la mort à quelques reprises. N’ayant pas bénéficié de soins adéquats durant la majeure partie de son combat avec les troubles mentaux, Kim a dû chasser les démons plus souvent qu’à son tour. [ Lire la suite ]

La propriété des articles, photos ou images, capsules vidéo ou sonores et références mis à votre disposition appartient aux auteurs et vous sont offerts à titre informatif seulement. Ils ne reflètent pas systématiquement les orientations, la philosophie et les valeurs du Réseau Avant de Craquer. Image de vignette courtoisie pixabay.com.

MERCI à nos partenaires :