Accueil > Miser sur la littératie pour une meilleure santé mentale

Miser sur la littératie pour une meilleure santé mentale

ledevoir.com | La moitié des Québécois n’ont pas un niveau de littératie suffisant pour fonctionner de façon autonome dans nos sociétés de l’information. Et cela les rend plus vulnérables lorsque vient le temps de gérer des problèmes de santé mentale, surtout au temps de la pandémie. Si on a beaucoup parlé de santé mentale pendant la pandémie, il reste beaucoup de travail à faire pour que la société prenne conscience de sa relation étroite avec la littératie. [ Lire la suite ]

La propriété des articles, photos ou images, capsules vidéo ou sonores et références mis à votre disposition appartient aux auteurs et vous sont offerts à titre informatif seulement. Ils ne reflètent pas systématiquement les orientations, la philosophie et les valeurs du Réseau Avant de Craquer. Image de vignette courtoisie pixabay.com

Merci à nos partenaires :

Jean Coutu
Abbvie
Janssen
Otsuka
Lundbeck
VIA Rail Canada
MSSS
L’Appui proches aidants
Réseaux communautaire de Santé et de Services sociaux
Éric Lamirande
Centre d’apprentissage Santé et Rétablissement
Lafrance Communication
Api
INSIDE
AQIISM
David Communication
Numerika

Alliés pour le site web : Marc-André Cright | Serge Daigneault