Accueil > « Mon fils » : jouer sobrement la schizophrénie

« Mon fils » : jouer sobrement la schizophrénie

journaldemontreal.com | Ni un « freak show », ni un conte de Walt Disney. Voilà comment Anne Boyer et Michel d’Astous décrivent leur nouvelle série Mon fils, qui amènera son lot de scènes-chocs, mais pas caricaturales, promet-on, sur Club illico à compter du 12 mars 2020. En ce sens, Antoine L’Écuyer, qui personnifie le jeune Jacob de l’âge de 18 à 22 ans dans le récit, a été bien outillé pour rendre adéquatement à l’écran les multiples tempêtes que traversera le garçon en raison de son état. [ Lire la suite ]

La propriété des articles, photos ou images, capsules vidéo ou sonores et références mis à votre disposition appartient aux auteurs et vous sont offerts à titre informatif seulement. Ils ne reflètent pas systématiquement les orientations, la philosophie et les valeurs du Réseau Avant de Craquer. Image de vignette courtoisie pixabay.com.

Merci à nos partenaires :

Jean Coutu
Abbvie
VIA Rail Canada
Éric Lamirande
Lafrance Communication
Api
AQIISM
David Communication
Numerika
Desjardins Caisse du Plateau Montcalm

Alliés pour le site web : Marc-André Cright | Serge Daigneault