Accueil > Nombre de parents québécois ne connaissent pas assez les signes précurseurs d'un problème de santé mentale chez les enfants

Nombre de parents québécois ne connaissent pas assez les signes précurseurs d'un problème de santé mentale chez les enfants

CNW Telbec | Montréal | Plus des deux tiers des parents québécois (69 %) se disent au moins moyennement préoccupés par la santé mentale de leurs enfants ; toutefois, la plupart vont simplement surveiller les comportements qui pourraient être des signes précurseurs de problèmes de santé mentale, plutôt que chercher à obtenir des conseils ou un traitement, selon un nouveau sondage sur la santé mentale des enfants mené pour le compte de RBC et du magazine Today’s Parent auprès de plus de 650 parents québécois. [ Lire la suite ]

La propriété des articles, capsules vidéo et références mis à votre disposition appartient aux auteurs et vous sont offerts à titre informatif seulement. Ils ne reflètent pas systématiquement les orientations, la philosophie et les valeurs de la FFAPAMM.

Merci à nos partenaires :

Jean Coutu
Abbvie
VIA Rail Canada
Éric Lamirande
Lafrance Communication
Api
AQIISM
David Communication
Numerika
Desjardins Caisse du Plateau Montcalm

Alliés pour le site web : Marc-André Cright | Serge Daigneault