Accueil > Nouveau-Brunswick | Un ancien ombudsman croit la police mal formée pour les interventions en santé mentale

Nouveau-Brunswick | Un ancien ombudsman croit la police mal formée pour les interventions en santé mentale

lapresse.ca | Un ancien protecteur du citoyen du Nouveau-Brunswick s’inquiète du manque de formation policière en matière d’intervention en maladie mentale, dans la foulée des deux récents morts impliquant des policiers. « J’ai longtemps pensé que la police n’était pas vraiment bien équipée pour traiter ce genre de cas, a souligné Bernard Richard au cours d’un entretien, dimanche. Dans la plupart des provinces [ y compris au Nouveau-Brunswick ], il existe des unités d’intervention en cas de crise qui sont disponibles 24 heures sur 24 pour répondre à ce type de situations. » [ Lire la suite ]

La propriété des articles, photos ou images, capsules vidéo ou sonores et références mis à votre disposition appartient aux auteurs et vous sont offerts à titre informatif seulement. Ils ne reflètent pas systématiquement les orientations, la philosophie et les valeurs du Réseau Avant de Craquer. Image de vignette courtoisie pixabay.com

Merci à nos partenaires :

Jean Coutu
Abbvie
VIA Rail Canada
Éric Lamirande
Lafrance Communication
Api
AQIISM
David Communication
Numerika
Desjardins Caisse du Plateau Montcalm

Alliés pour le site web : Marc-André Cright | Serge Daigneault