Accueil > Obsession-compulsion : le problème ne serait pas les pensées intrusives mais la façon de les gérer

Obsession-compulsion : le problème ne serait pas les pensées intrusives mais la façon de les gérer

Psychomedia.qc.ca | 94 % des gens ont des pensées envahissantes importunes, selon une étude internationale publiée dans le Journal of Obsessive-Compulsive and Related Disorders. Adam Radomsky, professeur de psychologie à l’Université Concordia, et ses collègues de 15 universités ont interrogé 777 étudiants universitaires de 13 pays répartis sur 6 continents.
[ Lire la suite ]

La propriété des articles, capsules vidéo ou sonores et références mis à votre disposition appartient aux auteurs et vous sont offerts à titre informatif seulement. Ils ne reflètent pas systématiquement les orientations, la philosophie et les valeurs de la FFAPAMM.

Merci à nos partenaires :

Jean Coutu
Abbvie
Janssen
Otsuka
VIA Rail Canada
MSSS
L’Appui proches aidants
Réseaux communautaire de Santé et de Services sociaux
Éric Lamirande
Centre d’apprentissage Santé et Rétablissement
Lafrance Communication
Api
INSIDE
AQIISM
David Communication
Numerika

Alliés pour le site web : Marc-André Cright | Serge Daigneault