Accueil > Oiseaux de nuit, attention à votre santé mentale

Oiseaux de nuit, attention à votre santé mentale

huffingtonpost.fr | Déranger le rythme naturel de son horloge interne accroît la probabilité de troubles de l’humeur, des plus bénins aux plus graves, ont affirmé des chercheurs mercredi 16 mai. « S’il y a de la lumière le matin, c’est là qu’il faut se réveiller », a affirmé la neuropsychologue Laura Lyall de l’université de Glasgow dans un entretien diffusé par la revue The Lancet Psychiatry. Ensuite, si l’on veut être en bonne santé, « généralement on sera très actif pendant ses dix heures les plus actives. Et les cinq heures les moins actives, on a un sommeil stable, non perturbé ». Ce qui est plus facile au beau milieu de la nuit. [ Lire la suite ]

La propriété des articles, photos ou images, capsules vidéo ou sonores et références mis à votre disposition appartient aux auteurs et vous sont offerts à titre informatif seulement. Ils ne reflètent pas systématiquement les orientations, la philosophie et les valeurs du Réseau Avant de Craquer. Image de vignette courtoisie pixabay.com.

Merci à nos partenaires :

Jean Coutu
Abbvie
VIA Rail Canada
Éric Lamirande
Lafrance Communication
Api
AQIISM
David Communication
Numerika
Desjardins Caisse du Plateau Montcalm

Alliés pour le site web : Marc-André Cright | Serge Daigneault