Accueil > On ne devient pas automatiquement une meilleure personne après un traumatisme

On ne devient pas automatiquement une meilleure personne après un traumatisme

slate.fr | Selon un chercheur en psychologie, le concept très en vogue de « croissance post-traumatique » pourrait avoir des effets négatifs sur la santé mentale. Développé dans les années 1990, ce concept de psychologie désigne la capacité pour les humains à devenir une meilleure version d’eux-mêmes après un traumatisme. Ainsi, des études pionnières menées par Richard Tedeschi et Lawrence Calhoun, deux psychologues américains, mènent à la conclusion que la perte d’un être cher, une rupture, ou encore un accident, peuvent provoquer chez certaines personnes une amélioration positive des comportements et des valeurs. [ Lire la suite ]

La propriété des articles, photos ou images, capsules vidéo ou sonores et références mis à votre disposition appartient aux auteurs et vous sont offerts à titre informatif seulement. Ils ne reflètent pas systématiquement les orientations, la philosophie et les valeurs du Réseau Avant de Craquer. Image de vignette courtoisie pixabay.com

Merci à nos partenaires :

Jean Coutu
Abbvie
Janssen
Otsuka
Lundbeck
VIA Rail Canada
MSSS
L’Appui proches aidants
Réseaux communautaire de Santé et de Services sociaux
Éric Lamirande
Centre d’apprentissage Santé et Rétablissement
Lafrance Communication
Api
INSIDE
AQIISM
David Communication
Numerika

Alliés pour le site web : Marc-André Cright | Serge Daigneault