Logo Avant de craquer
Une fédération d'organismes voués
au mieux-être de l'entourage
d'une personne atteinte
de maladie mentale.
Accueil > Nouvelles > Pas de traitement forcé pour un étudiant « persécuté »

Pas de traitement forcé pour un étudiant « persécuté »

08 novembre 2018

ledroit.com | Une juge de la Cour supérieure en Outaouais a refusé de faire interner un étudiant qui affirme posséder d’importantes informations secrètes, même si celui-ci semblait délirant et souffrir du syndrome de persécution, aux yeux des autorités médicales. Selon la juge Carole Therrien, rien dans la preuve du ministère public ne réfute, hors de tout doute, que les propos de cet individu « soient véridiques ou du moins, que sa crainte puisse s’objectiver ». [ Lire la suite ]

La propriété des articles, photos ou images, capsules vidéo ou sonores et références mis à votre disposition appartient aux auteurs et vous sont offerts à titre informatif seulement. Ils ne reflètent pas systématiquement les orientations, la philosophie et les valeurs du Réseau Avant de Craquer. Image de vignette courtoisie pixabay.com.

MERCI à nos partenaires :