Accueil > Personnes en détresse : des opérations policières en hausse

Personnes en détresse : des opérations policières en hausse

lapresse.ca | Le nombre d’opérations policières visant à raisonner ou maîtriser un forcené ou une personne en détresse a augmenté à la Sûreté du Québec et dans les corps de police majeurs de la région de Montréal depuis le début de la pandémie de COVID-19. Les policiers croient que la pandémie pourrait expliquer cette tendance à la hausse, mais demeurent prudents. Ils pensent que seules des recherches plus poussées effectuées par des experts permettraient de le confirmer. [ Lire la suite ]

La propriété des articles, photos ou images, capsules vidéo ou sonores et références mis à votre disposition appartient aux auteurs et vous sont offerts à titre informatif seulement. Ils ne reflètent pas systématiquement les orientations, la philosophie et les valeurs du Réseau Avant de Craquer. Image de vignette courtoisie pixabay.com

Merci à nos partenaires :

Jean Coutu
Abbvie
VIA Rail Canada
MSSS
L’Appui proches aidants
Réseaux communautaire de Santé et de Services sociaux
Éric Lamirande
Lafrance Communication
Api
AQIISM
David Communication
Numerika
Desjardins Caisse du Plateau Montcalm
Productions Cina

Alliés pour le site web : Marc-André Cright | Serge Daigneault