Accueil > Pour leur bien, la personne atteinte de maladie mentale, son entourage et les intervenants ont avantage à se parler

Pour leur bien, la personne atteinte de maladie mentale, son entourage et les intervenants ont avantage à se parler

Semaine de sensibilisation aux maladies mentales

« On a peur d’être jugé, peur de se faire attribuer la responsabilité de l’état de notre enfant. Le regard de l’autre pour moi, c’est mortel. (…) En arriver à mieux comprendre la personne atteinte, c’est voir aussi que c’est un être humain avant tout, c’est pas une maladie. » – Jhoane Villeneuve, mère d’un fils atteint de schizophrénie.

Afin d’établir des rapports égalitaires entre les membres de l’entourage, leur proche et les professionnels de la santé, il faut reconnaître à chacun leurs forces et leur potentiel. La pleine participation de tous implique une ouverture à l’autre et des efforts constants de communication. [ Lire la suite ]

Merci à nos partenaires :

Jean Coutu
Abbvie
Janssen
Otsuka
Lundbeck
VIA Rail Canada
MSSS
L’Appui proches aidants
Réseaux communautaire de Santé et de Services sociaux
Éric Lamirande
Centre d’apprentissage Santé et Rétablissement
Lafrance Communication
Api
INSIDE
AQIISM
David Communication
Numerika

Alliés pour le site web : Marc-André Cright | Serge Daigneault