Accueil > Prise en charge des troubles mentaux et coercition : il y a urgence d’agir

Prise en charge des troubles mentaux et coercition : il y a urgence d’agir

quebec.huffingtonpost.ca | Au cours des dernières semaines, plusieurs voix se sont élevées afin de dénoncer le manque d’accès à des soins et des services de santé mentale en temps opportun. Cette situation est évocatrice du malaise social persistant associé à la maladie mentale, à sa prise en charge inégale au Québec et à la multiplication des drames humains qui en résultent. Pourtant, le débat public associé à la prise en charge des personnes aux prises avec une problématique de santé mentale et leurs familles a cours depuis plus d’une décennie. [ Lire la suite ]

La propriété des articles, photos ou images, capsules vidéo ou sonores et références mis à votre disposition appartient aux auteurs et vous sont offerts à titre informatif seulement. Ils ne reflètent pas systématiquement les orientations, la philosophie et les valeurs du Réseau Avant de Craquer. Image de vignette courtoisie pixabay.com.

Merci à nos partenaires :

Jean Coutu
Abbvie
VIA Rail Canada
Éric Lamirande
Lafrance Communication
Api
AQIISM
David Communication
Numerika
Desjardins Caisse du Plateau Montcalm

Alliés pour le site web : Marc-André Cright | Serge Daigneault