Accueil > Quand les étudiants jonglent avec les médicaments

Quand les étudiants jonglent avec les médicaments

lapresse.ca | La mort d’un étudiant de la faculté de pharmacie l’an dernier a poussé l’Université de Montréal à renforcer ses mises en garde concernant l’abus de substances et l’automédication chez ses étudiants. Un an et demi plus tard, la coroner Julie-Kim Godin a remis le rapport de son enquête, qui jette un peu de lumière sur la mort d’un étudiant discret et doué. Derrière la façade, décrit la coroner dans son rapport, l’étudiant souffrait d’anxiété. Les sources de stress étaient multiples – sociales, familiales, amoureuses ou scolaires -, tout comme les moyens pour y faire face – prise de médicaments, suivi en psychologie et en psychiatrie. [ Lire la suite ]

La propriété des articles, photos ou images, capsules vidéo ou sonores et références mis à votre disposition appartient aux auteurs et vous sont offerts à titre informatif seulement. Ils ne reflètent pas systématiquement les orientations, la philosophie et les valeurs du Réseau Avant de Craquer. Image de vignette courtoisie pixabay.com.

Merci à nos partenaires :

Jean Coutu
Abbvie
VIA Rail Canada
Éric Lamirande
Lafrance Communication
Api
AQIISM
David Communication
Numerika
Desjardins Caisse du Plateau Montcalm

Alliés pour le site web : Marc-André Cright | Serge Daigneault