Accueil > Québec entend mieux prévenir le suicide chez les jeunes

Québec entend mieux prévenir le suicide chez les jeunes

ledevoir.com | « Nous compatissons avec quiconque perd un proche en raison d’un suicide. Un suicide est un suicide de trop. » C’est par ces mots que le cabinet du ministre délégué à la Santé et aux Services sociaux répond aux parents qui ont perdu leur enfant, tombé entre les mailles du filet, dont Le Devoir racontait l’histoire mardi. « Notre gouvernement est très sensible à tout ce qui touche la santé mentale. Aucun gouvernement n’a pris ce sujet au sérieux autant que le nôtre, et nous mettons en place plusieurs initiatives et programmes visant les jeunes », ajoute l’attaché de presse Lambert Drainville dans une réponse écrite. [ Lire la suite ]

À lire également : Suicide chez les enfants : les failles d’un système

La propriété des articles, photos ou images, capsules vidéo ou sonores et références mis à votre disposition appartient aux auteurs et vous sont offerts à titre informatif seulement. Ils ne reflètent pas systématiquement les orientations, la philosophie et les valeurs du Réseau Avant de Craquer. Image de vignette courtoisie pixabay.com

Merci à nos partenaires :

Jean Coutu
Abbvie
Janssen
Otsuka
Lundbeck
VIA Rail Canada
MSSS
L’Appui proches aidants
Réseaux communautaire de Santé et de Services sociaux
Éric Lamirande
Centre d’apprentissage Santé et Rétablissement
Lafrance Communication
Api
INSIDE
AQIISM
David Communication
Desjardins Caisse du Plateau Montcalm
Numerika

Alliés pour le site web : Marc-André Cright | Serge Daigneault