Accueil > Raconter la dépression postpartum

Raconter la dépression postpartum

plus.lapresse.ca | « Le photographe avait été fin, parce qu’il avait réussi quand même à me mettre avec Naël. Mais on voit bien qu’en réalité, c’est Alexis qui le porte, c’est Alexis qui est à l’aise avec lui. Je n’ai même pas encore la force de le porter dans mes bras. » Assise dans son appartement du quartier La Petite-Patrie, à Montréal, Léa Lefevre-Radelli regarde les photos que La Presse avait prises d’elle, en mars 2021. Ça fait un an. Son premier enfant, Naël, n’avait pas encore 3 semaines. À l’époque, elle n’en avait pas encore pris conscience, mais Léa en est certaine, aujourd’hui : elle souffrait d’une dépression postpartum. [ Lire la suite ]

La propriété des articles, photos ou images, capsules vidéo ou sonores et références mis à votre disposition appartient aux auteurs et vous sont offerts à titre informatif seulement. Ils ne reflètent pas systématiquement les orientations, la philosophie et les valeurs du Réseau Avant de Craquer. Image de vignette courtoisie pixabay.com

Merci à nos partenaires :

Jean Coutu
Abbvie
Janssen
Otsuka
VIA Rail Canada
MSSS
L’Appui proches aidants
Réseaux communautaire de Santé et de Services sociaux
Éric Lamirande
Centre d’apprentissage Santé et Rétablissement
Lafrance Communication
Api
INSIDE
AQIISM
David Communication
Numerika

Alliés pour le site web : Marc-André Cright | Serge Daigneault