Accueil > Recherche universitaire : bonheur au travail et différences culturelles

Recherche universitaire : bonheur au travail et différences culturelles

lapresse.ca | Les minorités visibles canadiennes ont une meilleure santé mentale au travail que les personnes d’origine caucasienne. C’est ce que révèlent les résultats d’une étude menée par la chercheuse de l’Université de Montréal Christiane Liliane Kammogne, originaire du Cameroun. C’est lors de son premier emploi en ressources humaines dans une entreprise de télécommunications en France, qui était touchée par une inquiétante vague de suicides chez les employés, que la chercheuse a eu l’idée de cette étude. [ Lire la suite ]

La propriété des articles, photos ou images, capsules vidéo ou sonores et références mis à votre disposition appartient aux auteurs et vous sont offerts à titre informatif seulement. Ils ne reflètent pas systématiquement les orientations, la philosophie et les valeurs du Réseau Avant de Craquer. Image de vignette courtoisie pixabay.com

Merci à nos partenaires :

Jean Coutu
Abbvie
VIA Rail Canada
Éric Lamirande
Lafrance Communication
Api
AQIISM
David Communication
Numerika
Desjardins Caisse du Plateau Montcalm

Alliés pour le site web : Marc-André Cright | Serge Daigneault