Accueil > Santé mentale à l’Université d’Ottawa : vers une université plus accommodante

Santé mentale à l’Université d’Ottawa : vers une université plus accommodante

ledroit.com | Après s’être attaquée à la disponibilité des ressources sur le campus, la prochaine mission de la direction de l’Université d’Ottawa sera d’enclencher un changement de culture important pour réduire les cas de problèmes de santé mentale sur le campus. Même si certains étudiants soutiennent que le service de counselling n’est pas exactement le «walk-in» sans temps d’attente décrit par la direction de l’Université, des leaders étudiants comme Tim Gulliver et Maxime Lê reconnaissent que cette situation s’est grandement améliorée. [ Lire la suite ]

À lire égalemnent : Santé mentale dans le monde universitaire: la demande de services grimpe en flèche

À lire également : Disponibilité des ressources en santé mentale à l’Université d’Ottawa : le strict minimum

La propriété des articles, photos ou images, capsules vidéo ou sonores et références mis à votre disposition appartient aux auteurs et vous sont offerts à titre informatif seulement. Ils ne reflètent pas systématiquement les orientations, la philosophie et les valeurs du Réseau Avant de Craquer. Image de vignette courtoisie pixabay.com

Merci à nos partenaires :

Jean Coutu
Abbvie
VIA Rail Canada
Éric Lamirande
Lafrance Communication
Api
AQIISM
David Communication
Numerika
Desjardins Caisse du Plateau Montcalm

Alliés pour le site web : Marc-André Cright | Serge Daigneault