Accueil > Santé mentale : baisse des appels à la police de Trois-Rivières

Santé mentale : baisse des appels à la police de Trois-Rivières

lhebdojournal.com | Depuis un an, les policiers de Trois-Rivières peuvent compter sur l’appui d’une travailleuse sociale lorsqu’ils ont affaire à des individus ayant des troubles de santé mentale. Ce partenariat démontre déjà des résultats prometteurs. La Direction de la police de Trois-Rivières enregistre une baisse de 20 % des interventions de cette nature par rapport à l’an dernier. « Les appels sont en baisse, même si 2020 n’est pas la meilleure année pour faire des comparaisons à cause de la pandémie. On a hâte de voir ce que ça donnera pour les prochaines années », mentionne René Martin, directeur de la police de Trois-Rivières. [ Lire la suite ]

La propriété des articles, photos ou images, capsules vidéo ou sonores et références mis à votre disposition appartient aux auteurs et vous sont offerts à titre informatif seulement. Ils ne reflètent pas systématiquement les orientations, la philosophie et les valeurs du Réseau Avant de Craquer. Image de vignette courtoisie pixabay.com

Merci à nos partenaires :

Jean Coutu
Abbvie
VIA Rail Canada
MSSS
L’Appui proches aidants
Réseaux communautaire de Santé et de Services sociaux
Éric Lamirande
Lafrance Communication
Api
AQIISM
David Communication
Numerika
Desjardins Caisse du Plateau Montcalm
Productions Cina

Alliés pour le site web : Marc-André Cright | Serge Daigneault