Accueil > Santé mentale : baisse des appels à la police de Trois-Rivières

Santé mentale : baisse des appels à la police de Trois-Rivières

lhebdojournal.com | Depuis un an, les policiers de Trois-Rivières peuvent compter sur l’appui d’une travailleuse sociale lorsqu’ils ont affaire à des individus ayant des troubles de santé mentale. Ce partenariat démontre déjà des résultats prometteurs. La Direction de la police de Trois-Rivières enregistre une baisse de 20 % des interventions de cette nature par rapport à l’an dernier. « Les appels sont en baisse, même si 2020 n’est pas la meilleure année pour faire des comparaisons à cause de la pandémie. On a hâte de voir ce que ça donnera pour les prochaines années », mentionne René Martin, directeur de la police de Trois-Rivières. [ Lire la suite ]

La propriété des articles, photos ou images, capsules vidéo ou sonores et références mis à votre disposition appartient aux auteurs et vous sont offerts à titre informatif seulement. Ils ne reflètent pas systématiquement les orientations, la philosophie et les valeurs du Réseau Avant de Craquer. Image de vignette courtoisie pixabay.com

Merci à nos partenaires :

Jean Coutu
Abbvie
VIA Rail Canada
Éric Lamirande
Lafrance Communication
Api
AQIISM
David Communication
Numerika
Desjardins Caisse du Plateau Montcalm

Alliés pour le site web : Marc-André Cright | Serge Daigneault