Accueil > Santé mentale des jeunes : la COVID-19 n’est que « la partie émergée de l’iceberg », selon l’UNICEF

Santé mentale des jeunes : la COVID-19 n’est que « la partie émergée de l’iceberg », selon l’UNICEF

lapresse.ca | L’épidémie de COVID-19 n’a fait qu’aggraver la santé mentale des enfants et des ados dans le monde, qui nécessite davantage d’investissements, s’alarme l’UNICEF dans un rapport publié mardi. « Les conséquences de la pandémie sont considérables, et il ne s’agit là que de la partie émergée de l’iceberg. Avant même qu’elle ne survienne, bien trop d’enfants souffrant de problèmes de santé mentale n’étaient pas pris en charge », assure la directrice générale de l’UNICEF, Henrietta Fiore, dans un communiqué. [ Lire la suite ]

La propriété des articles, photos ou images, capsules vidéo ou sonores et références mis à votre disposition appartient aux auteurs et vous sont offerts à titre informatif seulement. Ils ne reflètent pas systématiquement les orientations, la philosophie et les valeurs du Réseau Avant de Craquer. Image de vignette courtoisie pixabay.com

Merci à nos partenaires :

Jean Coutu
Abbvie
VIA Rail Canada
Éric Lamirande
Lafrance Communication
Api
AQIISM
David Communication
Numerika
Desjardins Caisse du Plateau Montcalm

Alliés pour le site web : Marc-André Cright | Serge Daigneault