Accueil > Santé mentale : une enquête de location soulève des questions

Santé mentale : une enquête de location soulève des questions

ici.radio-canada.ca | Un propriétaire de logements de Sherbrooke, échaudé par de mauvaises expériences, soumet à de potentiels locataires un questionnaire dans lequel on demande s’ils « souffrent d’une maladie mentale ». Cette démarche, qui est interdite par la Charte des droits et libertés, fait sourciller des organismes de défense de droits. Le propriétaire en question, Martin Jacques, soutient que c’est afin « d’être mieux outillé » qu’il fait remplir ce questionnaire aux gens intéressés à louer l’un de ses 700 appartements.
[ Lire la suite ]

À lire également : Dévoiler son trouble mental ou non ?

La propriété des articles, photos ou images, capsules vidéo ou sonores et références mis à votre disposition appartient aux auteurs et vous sont offerts à titre informatif seulement. Ils ne reflètent pas systématiquement les orientations, la philosophie et les valeurs du Réseau Avant de Craquer. Image de vignette courtoisie pixabay.com.

Merci à nos partenaires :

Jean Coutu
Abbvie
VIA Rail Canada
Éric Lamirande
Lafrance Communication
Api
AQIISM
David Communication
Numerika
Desjardins Caisse du Plateau Montcalm

Alliés pour le site web : Marc-André Cright | Serge Daigneault