Accueil > Santé mentale : l’Université Laval et le gouvernement en font trop peu

Santé mentale : l’Université Laval et le gouvernement en font trop peu

ici.radio-canada.ca | Les étudiants postsecondaires maintiennent la pression sur le gouvernement Legault et réclament davantage de soutien psychologique pour faire face à la pandémie de COVID-19. D’une même voix, les associations étudiantes de l’Université Laval plaident « l’urgence d’agir » et exigent des investissements supplémentaires en santé mentale. Les résultats préliminaires d’un sondage toujours en cours sur le campus de l’Université Laval inquiètent l’Association des étudiantes et des étudiants de Laval inscrits aux études supérieures (AELIES). [ Lire la suite ]

La propriété des articles, photos ou images, capsules vidéo ou sonores et références mis à votre disposition appartient aux auteurs et vous sont offerts à titre informatif seulement. Ils ne reflètent pas systématiquement les orientations, la philosophie et les valeurs du Réseau Avant de Craquer. Image de vignette courtoisie pixabay.com

Merci à nos partenaires :

Jean Coutu
Abbvie
Janssen
Otsuka
Lundbeck
VIA Rail Canada
MSSS
L’Appui proches aidants
Réseaux communautaire de Santé et de Services sociaux
Éric Lamirande
Centre d’apprentissage Santé et Rétablissement
Lafrance Communication
Api
INSIDE
AQIISM
David Communication
Desjardins Caisse du Plateau Montcalm
Centre Axel
Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de l’Est-de-l’Île-de-Montréal
Fondation Québec Philanthrope
Numerika

Alliés pour le site web : Marc-André Cright | Serge Daigneault