Accueil > Santé mentale : « On s’en va dans le mur »

Santé mentale : « On s’en va dans le mur »

lesoleil.com | Le fils de Mareva Lafrenière, Miguel, a fait une première tentative de suicide en 2021. Il a lancé un appel à l’aide et a été transporté à l’urgence d’un hôpital de Québec. Quelques heures et des points de suture plus tard, il a reçu son congé et une carte d’affaires d’un centre de prévention du suicide. Aucun plan de suivi n’a été mis en place. Dix mois plus tard, le jeune homme souffrant de bipolarité et schizophrénie est passé à l’acte. De la même façon qu’à sa première tentative. [ Lire la suite ]

À lire également : Les oppositions dénoncent l’inaction du gouvernement

La propriété des articles, photos ou images, capsules vidéo ou sonores et références mis à votre disposition appartient aux auteurs et vous sont offerts à titre informatif seulement. Ils ne reflètent pas systématiquement les orientations, la philosophie et les valeurs du Réseau Avant de Craquer. Image de vignette courtoisie pixabay.com

Merci à nos partenaires :

Jean Coutu
Abbvie
Janssen
Otsuka
Lundbeck
VIA Rail Canada
MSSS
L’Appui proches aidants
Réseaux communautaire de Santé et de Services sociaux
Éric Lamirande
Centre d’apprentissage Santé et Rétablissement
Lafrance Communication
Api
INSIDE
AQIISM
David Communication
Desjardins Caisse du Plateau Montcalm
Numerika

Alliés pour le site web : Marc-André Cright | Serge Daigneault