Logo Avant de craquer
Une fédération d'organismes voués
au mieux-être de l'entourage
d'une personne atteinte
de maladie mentale.
Accueil > Nouvelles > Santé mentale : oser prendre la parole

Santé mentale : oser prendre la parole

13 janvier 2020

lapresse.ca | Au cours de la dernière semaine, Pénélope McQuade, Lady Gaga et Ellen DeGeneres ont osé parler de périodes sombres ou de dépression dans leur vie. Des témoignages qui ont « un très grand impact », constate le directeur général de l’organisme Revivre. Voici jusqu’à quel point. Quand Elizabeth Wurtzel a publié son livre Prozac Nation – Young and Depressed in America en 1994, elle était l’une des premières personnes à aborder le sujet – ultra tabou à l’époque — de la dépression. Après sa mort des suites d’un cancer mardi dernier, tous les journalistes ont souligné à quel point l’autrice avait libéré la parole d’une génération de jeunes qui souffraient en silence. Vingt-cinq ans plus tard, les temps ont heureusement changé. [ Lire la suite ]

La propriété des articles, photos ou images, capsules vidéo ou sonores et références mis à votre disposition appartient aux auteurs et vous sont offerts à titre informatif seulement. Ils ne reflètent pas systématiquement les orientations, la philosophie et les valeurs du Réseau Avant de Craquer. Image de vignette courtoisie pixabay.com

MERCI à nos partenaires :