Accueil > Se permettre le bonheur après le suicide d’un proche

Se permettre le bonheur après le suicide d’un proche

ici.radio-canada.ca | Chaque année au Canada, environ 4000 personnes s’enlèvent la vie. Et derrière chaque suicide, il y a des proches marqués à vie. Micheline Léger a été frappée de plein fouet par le suicide de deux proches, il y a une dizaine d’années. Son monde s’est alors écroulé, et elle a vécu de la détresse psychologique. « C’est difficile d’être heureux sachant que les personnes que tu aimais étaient malheureuses. Il y a un genre de sentiment qui t’empêche de vouloir vivre, de vouloir être contente, de rire », explique-t-elle.
[ Lire la suite ]

La propriété des articles, photos ou images, capsules vidéo ou sonores et références mis à votre disposition appartient aux auteurs et vous sont offerts à titre informatif seulement. Ils ne reflètent pas systématiquement les orientations, la philosophie et les valeurs du Réseau Avant de Craquer. Image de vignette courtoisie pixabay.com.

Merci à nos partenaires :

Jean Coutu
Abbvie
VIA Rail Canada
Éric Lamirande
Lafrance Communication
Api
AQIISM
David Communication
Numerika
Desjardins Caisse du Plateau Montcalm

Alliés pour le site web : Marc-André Cright | Serge Daigneault