Accueil > Selon un récent sondage, les travailleurs québécois hésitent plus que les autres Canadiens à parler de la santé mentale au travail

Selon un récent sondage, les travailleurs québécois hésitent plus que les autres Canadiens à parler de la santé mentale au travail

CNW Telbec | Montréal | Bien que les travailleurs québécois éprouvent moins de problèmes de santé mentale que les travailleurs canadiens dans leur ensemble, ils parlent plus difficilement à leurs collègues de ces problèmes. C’est ce qui ressort notamment d’un sondage du Conference Board du Canada publié la semaine dernière. D’après le sondage, 29 % des travailleurs québécois ont déjà éprouvé un trouble de santé mentale, par rapport à 32 % pour les travailleurs canadiens. Pourtant, 28 % des Canadiens se sentent à l’aise de parler de leur problème de santé mentale avec leurs collègues, alors qu’au Québec seulement 21 % le sont. [ Lire la suite ]

La propriété des articles, capsules vidéo et références mis à votre disposition appartient aux auteurs et vous sont offerts à titre informatif seulement. Ils ne reflètent pas systématiquement les orientations, la philosophie et les valeurs de la FFAPAMM.

Merci à nos partenaires :

Jean Coutu
Abbvie
VIA Rail Canada
Éric Lamirande
Lafrance Communication
Api
AQIISM
David Communication
Numerika
Desjardins Caisse du Plateau Montcalm

Alliés pour le site web : Marc-André Cright | Serge Daigneault