Accueil > « Nous sommes une génération analphabète sur le plan émotif » : une épidémie de mal-être sur les campus

« Nous sommes une génération analphabète sur le plan émotif » : une épidémie de mal-être sur les campus

ici.radio-canada.ca | À l’Université McGill, les demandes aux services d’aide psychologique ont littéralement explosé. Un étudiant sur trois déclare que le stress, l’anxiété ou la dépression interfère avec ses études. Des jeunes au bord de la crise de nerfs? L’épidémie de mal-être touche non seulement cette institution montréalaise, mais toutes les universités canadiennes. Avoir accès à la maison Thompson, rue Redpath, est un privilège réservé aux étudiants des cycles supérieurs. [ Lire la suite ]

La propriété des articles, photos ou images, capsules vidéo ou sonores et références mis à votre disposition appartient aux auteurs et vous sont offerts à titre informatif seulement. Ils ne reflètent pas systématiquement les orientations, la philosophie et les valeurs du Réseau Avant de Craquer. Image de vignette courtoisie pixabay.com.

Merci à nos partenaires :

Jean Coutu
Abbvie
VIA Rail Canada
Éric Lamirande
Lafrance Communication
Api
AQIISM
David Communication
Numerika
Desjardins Caisse du Plateau Montcalm

Alliés pour le site web : Marc-André Cright | Serge Daigneault