Accueil > Travailler un seul jour par semaine diminuerait le risque de problèmes de santé mentale

Travailler un seul jour par semaine diminuerait le risque de problèmes de santé mentale

slate.fr | Votre employeur n’accédera sûrement pas à une telle requête, mais une seule journée de travail par semaine représenterait la durée à ne pas excéder pour disposer d’une bonne santé mentale. C’est en tout cas ce qu’affirme une nouvelle étude publiée le 18 juin 2019 dans la revue Social Science & Medicine. Une limite de huit heures de travail hebdomadaire serait requise pour jouir d’un bien-être psychique. [ Lire la suite ]

La propriété des articles, photos ou images, capsules vidéo ou sonores et références mis à votre disposition appartient aux auteurs et vous sont offerts à titre informatif seulement. Ils ne reflètent pas systématiquement les orientations, la philosophie et les valeurs du Réseau Avant de Craquer. Image de vignette courtoisie pixabay.com.

Merci à nos partenaires :

Jean Coutu
Abbvie
VIA Rail Canada
Éric Lamirande
Lafrance Communication
Api
AQIISM
David Communication
Numerika
Desjardins Caisse du Plateau Montcalm

Alliés pour le site web : Marc-André Cright | Serge Daigneault