Logo Avant de craquer
Une fédération d'organismes voués
au mieux-être de l'entourage
d'une personne atteinte
de maladie mentale.
Accueil > Nouvelles > Trouble bipolaire : la plasticité cérébrale protège certaines personnes à risque

Trouble bipolaire : la plasticité cérébrale protège certaines personnes à risque

07 janvier 2016

psychomedia.qc.ca | Chez les personnes à risque génétique élevé de développer un trouble bipolaire, des changements compensatoires dans certains circuits du cerveau aideraient à éviter l’apparition de la maladie, selon une étude publiée dans la revue Translational Psychiatry. Cette capacité d’adaptation a été appelée plasticité cérébrale. [ Lire la suite ]

La propriété des articles, capsules vidéo ou sonores et références mis à votre disposition appartient aux auteurs et vous sont offerts à titre informatif seulement. Ils ne reflètent pas systématiquement les orientations, la philosophie et les valeurs de la FFAPAMM.