Accueil > Pandémie difficile pour la santé mentale des pharmaciens en milieu hospitalier

Pandémie difficile pour la santé mentale des pharmaciens en milieu hospitalier

lequotidien.com | 70 % des pharmaciens et pharmaciennes œuvrant en milieu hospitalier au Québec considèrent que leur santé mentale s’est dégradée pendant la pandémie. La charge de travail et la perception de la pénurie des effectifs qui caractérisent la profession ont contribué à cette conclusion pour le moins inquiétante. C’est le constat qui se dégage d’un sondage réalisé auprès de 777 membres de l’Association des pharmaciens des établissements de santé du Québec (APES), du 9 au 24 avril dernier, alors que les signes d’un fléchissement de la pandémie de COVID-19 se confirmaient jour après jour. [ Lire la suite ]

La propriété des articles, photos ou images, capsules vidéo ou sonores et références mis à votre disposition appartient aux auteurs et vous sont offerts à titre informatif seulement. Ils ne reflètent pas systématiquement les orientations, la philosophie et les valeurs du Réseau Avant de Craquer. Image de vignette courtoisie pixabay.com

Merci à nos partenaires :

Jean Coutu
Abbvie
VIA Rail Canada
Éric Lamirande
Lafrance Communication
Api
AQIISM
David Communication
Numerika
Desjardins Caisse du Plateau Montcalm

Alliés pour le site web : Marc-André Cright | Serge Daigneault