Logo Avant de craquer
Une fédération d'organismes voués
au mieux-être de l'entourage
d'une personne atteinte
de maladie mentale.
Accueil > Nouvelles > Une preuve de l’incompréhension des milieux professionnels à l’égard de la maladie me...

Une preuve de l’incompréhension des milieux professionnels à l’égard de la maladie mentale : le cas de Naomi Osaka

04 juin 2021

lapresse.ca | Naomi Osaka, deuxième joueuse de tennis du monde, s’est retirée du prestigieux tournoi de Roland-Garros à la suite d’un désaccord avec les organisateurs au sujet de sa participation aux conférences de presse d’après-match. Osaka, 23 ans, avait annoncé qu’en raison de l’anxiété profonde que provoquent chez elle ces rencontres avec les journalistes, elle n’avait pas l’intention de se prêter à l’exercice cette année. Les organisateurs du tournoi lui ont imposé une amende de 15 000 $ US. Dans le message Twitter annonçant son retrait du tournoi, la joueuse a confié avoir souffert de « longs épisodes de dépression » depuis sa victoire au US Open en 2018. [ Lire la suite ]

La propriété des articles, photos ou images, capsules vidéo ou sonores et références mis à votre disposition appartient aux auteurs et vous sont offerts à titre informatif seulement. Ils ne reflètent pas systématiquement les orientations, la philosophie et les valeurs du Réseau Avant de Craquer. Image de vignette courtoisie pixabay.com