Accueil > Vies épargnées ou morts reportés, quels « dommages collatéraux » de la COVID-19 ?

Vies épargnées ou morts reportés, quels « dommages collatéraux » de la COVID-19 ?

journaldemontreal.com | Le confinement décidé contre la COVID-19 a sans doute évité des morts, mais ses répercussions coûteront d’autres vies à travers le monde, à plus long terme. Une équation aux multiples inconnues avec une dimension éthique. « C’est un calcul très difficile à faire », indique à l’AFP Sarah Burgard, sociologue à l’université du Michigan, notant que « les meilleurs épidémiologistes et spécialistes des sciences sociales » planchent sur la question pour éclairer la décision politique. [ Lire la suite ]

La propriété des articles, photos ou images, capsules vidéo ou sonores et références mis à votre disposition appartient aux auteurs et vous sont offerts à titre informatif seulement. Ils ne reflètent pas systématiquement les orientations, la philosophie et les valeurs du Réseau Avant de Craquer. Image de vignette courtoisie pixabay.com

Merci à nos partenaires :

Jean Coutu
Abbvie
VIA Rail Canada
Éric Lamirande
Lafrance Communication
Api
AQIISM
David Communication
Numerika
Desjardins Caisse du Plateau Montcalm

Alliés pour le site web : Marc-André Cright | Serge Daigneault